Critique groupée : Hibou + Blair Witch

266461

Résumé

Rocky est un homme discret. Il est heureux mais n’existe dans le regard de personne. Un soir en rentrant chez lui, il découvre un hibou “Grand Duc” sur son canapé qui le fixe intensément. Il comprend qu’il doit agir. Le lendemain, arrivé à son bureau, il revêt un déguisement de hibou sans que personne n’y prête la moindre attention. Jusqu’au jour où il rencontre une panda…

Mon avis

Contrairement à mon souhait le plus sincère, je n’ai pas spécialement apprécié Hibou, autant vous le dire tout de suite.

Cela dit, et malgré ce sentiment mitigé, je salue franchement l’audace de Ramzy Bedia qui propose un film poétique que je trouve relativement original dans le paysage cinématographique français [bon, en fait le film a été tourné au Québec et est une production franco-québécoise mais chut ! On va dire que c’est 100 % français hein ?]. Je ne dis évidemment pas qu’il est le seul à s’être frotté à ce registre mais tous les films que j’ai vu dans ce genre là nous viennent de Grande Bretagne ou des États-Unis… Et je ne vous parle pas du rôle à contre emploi qu’il se donne dans ce film et qui est à 1000 années lumière des rôles dans lesquels que je l’ai vu.

C’est vraiment sympa tout ça et en plus, le film est vraiment bien filmé, j’ai aimé le soin apporté au décors mais également aux intérieurs. Le film a vraiment un univers particulier et le principe des costumes est vraiment bien trouvé, cela participe vraiment au côté onirique de l’histoire.

Alors pourquoi ça n’a pas marché avec moi  ?

Et  bien, à cause des dialogues. Des échanges tendres et mignons, ça aurait pu le faire mais là, les dialogues sont bien trop enfantins entre Hibou et Panda (sans parler du jeu de Ramzy qui force vraiment le trait). A cause de cela, j’avais souvent l’impression d’être dans un conte niais pour enfants et du coup, je n’ai plus vu ou entendu autre chose. L’idée de base était excellente mais le résultat est trop sucré [sans parler d’un scénario quand même un poil trop léger].

blairwitchposter

Résumé

James et un groupe d’amis décident de s’aventurer dans la forêt de Black Hills dans le Maryland, afin d’élucider les mystères autour de la disparition en 1994 de sa sœur, que beaucoup croient liée à la légende de Blair Witch. Au départ, les jeunes étudiants s’estiment chanceux en tombant sur deux personnes de la région qui leur proposent de les guider à travers les bois sombres et sinueux. Mais tandis qu’ils s’enfoncent dans la nuit, le groupe est assailli par une présence menaçante. Peu à peu, ils commencent à comprendre que la légende est bien réelle et bien plus terrifiante que ce qu’ils pouvaient imaginer…

Mon avis

Je prends à présent ma casquette de « fille fan de films d’horreur » pour vous parler de Blair Witch… que j’ai beaucoup aimé ! Et pourtant, dieu sait que je ne l’avais pas commencé en étant très enthousiaste [parce que j’avais survolé bon nombre de critiques négatives : les gens sont super durs avec ce film, ils ont sans doute leurs raisons mais je ne les partage pas ].

Il faut avouer que je ne suis pas une immense fan du premier Blair Witch. A l’époque de sa sortie, et même plus tard, j’ai totalement échappé au phénomène qu’il a été pour ma génération. Tout simplement parce que j’avais des parents très attentifs à mes visionnages [en clair, je n’avais pas le droit de voir grand chose, il faut bien l’avouer].

Évidemment, pour les fans-puristes du premier, ce Blair Witch n’est pas forcément original ni révolutionnaire, tu retrouves des ingrédients vus et revus depuis l’époque du premier opus mais qui s’en soucie, à partir du moment où tu passes un « bon » moment ? Moi je m’en foutais carrément, qu’ils respectent l’essence du premier opus, franchement ! Je suis passée au delà car ça n’avait pas d’importance pour moi [ce qui ne m’empêche pas de comprendre d’autres points de vue].

J’ai trouvé les acteurs, pour une fois, corrects (je l’ai vu en VO même pas sous-titrée ce qui est un exploit pour moi^^) [peut-être parce que les personnages étaient moins cons que la moyenne des débiles se faisant trucider dans ce genre de film et puis il n’y avait pas LA bimbo de service non plus] et même si la première partie est assez tranquille, le film est suffisamment court pour permettre montée de l’angoisse assez rapide. J’ai lu des critique disant que la dernière partie (dans la maison) était la moins réussie de tout le film mais moi j’ai adoré ! J’ai trouvé ces scènes super flippantes et vraiment bien foutues !

Par contre il y a plein de choses qui m’ont semblé sous exploitées, comme le drone qui, en réalité, n’apporte pas grand chose…

13 comments

    • Audrey says:

      Y a même eu un Blair Witch 2 en 2000, c’est limite celui là que j’ai vu le plus souvent mais il est vraiment différent et pourrait-on dire, pas forcément brillant ! ^^
      Le blair witch dont je parle ici est directement lié au premier car il est censé en être une suite mais selon les « pro », il ressemble presque plus à un remake qu’à une vraie suite.

    • Audrey says:

      Hibou était très prometteur pour moi… J’aime bien les films un peu décalés mais malgré de bonnes intentions, il ne m’a pas touchée plus que ça.

    • Audrey says:

      Justement, je dis que je n’en suis pas spécialement fan ! 🙂 Je comprends qu’il ait été un grand moment de ciné pour certains mais je l’ai trouvé franchement longuet, il faut quand même attendre la fin pour qu’il commence à y avoir un peu d’action… Cela dit, comme tu dis, la manière de filmer était novatrice ce qui a fait son succès.

  1. Aurore says:

    Je me souviens encore de la fois où j’ai vu « le projet blair witch » dans la chambre de mon cousin, on avait éteint la lumière. Sacré film ! Je l’avais adoré ! Cependant je ne regarde plus trop de films d’horreurs ( voir plus du tout)donc j’ai pas vu le second.

    Concernant le Hibou j’ai hésité mais la critique n’était pas géniale et j’ai laissé tomber. A te lire, j’ai plutôt bien fait.
    Aurore Articles récents…Revue ciné : Le parc & NerudaMy Profile

    • Audrey says:

      Il n’était pas passé par chez moi au moment de sa sortie (je parle de Hibou) mais j’étais curieuse de voir ce qu’il donnait. Franchement y a plein de bonnes choses dedans, c’est vraiment dommage qu’il soit un peu bancal au final…

    • Audrey says:

      Sur le papier, c’est une suite puisque James part à la recherche de sa grande sœur (qui a disparu dans le premier Blair Witch). Sauf qu’en réalité, il pourrait être son arrière petit fils, ou son cousin, voire un mec qui débarque de l’autre côté du pays, ça ne changerait pas grand chose, c’est juste un prétexte pour balancer un groupe de jeunes dans la forêt.
      Et malheureusement je ne me souviens pas assez du premier pour savoir s’il y a des choses en plus ou non. On est toujours dans la même forêt donc forcément… Faudrait revoir le premier pour comparer mais je n’ai pas spécialement envie ^^

    • Audrey says:

      Comme dit Aurore, la critique était pas très enthousiaste à son sujet et je ne peux que la rejoindre tout en étant déçue car j’aurais voulu « encourager » un projet comme celui ci (si tant est qu’une critique postée 10 siècles après la sortie puisse avoir un quelconque poids, ajouté au fait que je ne suis pas une influenceuse lol ^^)

      • zofia says:

        Je me souviens assez du premier Blair Witch mais bon pour l’instant, je n’aurais pas l’occasion de voir ce film vu que je ne sais plus où les récupérer ! 🙁
        Oui je vois ce que tu veux dire, on voudrait que certains choses soient meilleures…
        Moi ça me dérange pas j’aime bien avoir ton avis 😉
        zofia Articles récents…Vu, Lu, EntenduMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge