Critique groupée : From hell/ Saint Vincent/ Black Coal/ The Faculty/ Catacombes

376949

 Saint Vincent (dispo sur netflix et ne sortira apparemment pas au ciné)

L’histoire : ses parents venant de divorcer, Oliver passe beaucoup de temps seul à attendre sa mère. Il va se lier d’amitié avec son voisin, un retraité légèrement… impolitiquement correct, qui boit, fume et n’aime personne… en apparence.

Mon avis : j’ai évidemment regardé ce film pour Bill Murray qui joue parfaitement le vieux-grincheux-sympa-quand-même. Le film en lui-même n’a pas vraiment beaucoup d’intérêt. Disons que c’est du déjà vu. C’est mignonnet et paradoxalement, parfois un peu cruel. Ça vous permettra de passer le temps sans jamais vous passionner plus que ça, je vous préviens !

blackcoalBlack coal (11 juin 2014)

L’histoire : 1999. Un employé d’une carrière minière est assassiné et son corps dispersé aux quatre coins de la Mandchourie. L’inspecteur Zhang enquête mais est blessé lors de l’arrestation des suspects. 5 ans plus tard, deux nouveaux meurtres sont commis dans la région et sont en lien direct avec l’épouse de la première victime. Zhang reprend du service et tente de se rapprocher de cette femme mystérieuse et peut être même dangereuse.

Mon avis : j’attendais beaucoup de Black coal car, au début de l’été, j’avais trouvé sa bande annonce très très très prometteuse. Or, je suis vraiment tombée de haut en visionnant un film pas si intéressant que ça au final. L’ambiance est réussie, froide, poisseuse, terriblement maussade. D’une tristesse folle. Mais je m’attendais à une vraie enquête policière, à un film rythmé et plein de tension. Sauf que Black coal s’étire en longueur et quand le générique de fin arrive, on se demande franchement l’intérêt de l’histoire. J’étais franchement blasée !

56393From hell (30 janvier 2002)

L’histoire : 1888. Londres. Jack l’Eventreur rôde. Fred Abberline enquête et comprend assez vite que ce tueur en série n’est pas n’importe qui : il possède sans aucun doute de très bonnes connaissances en anatomie. Il parvient à gagner la confiance de la belle Mary, une prostituée qui va l’aider dans son enquête.

Mon avis : bien entendu, j’avais déjà vu From Hell au début des années 2000. Un ou une amie m’avait prêté le dvd. Depuis, je l’avais oublié. Mais en trainant sur netflix j’ai retrouvé ce titre et j’ai eu envie de replonger dans cette histoire. J’ai bien sûr apprécié Johnny Depp (évidemment !) ainsi que les décors et la magnifique reconstitution historique. Pour le reste, j’ai quand même trouvé quelques longueurs à l’histoire. J’ai quand même appris au passage que From hell est, à la base, une bd. Ça me tente bien…

008029_afThe faculty (1999)

L’histoire : Herrington High est un lycée banal avec ses profs blasés, ses élèves rebelles, ses manuels et ses problèmes de budget. Tout va changer brutalement : certains élèves soupçonnent une présence extraterrestre au sein même de l’établissement.

Mon avis : suite à une conversation avec des amis, j’ai eu envie de revoir The faculty, film d’horreur de pacotille, certes, mais vraiment culte pour les gens qui, comme moi, avaient 14 ou 15 ans au moment de sa sortie. Le casting, l’histoire, les rebondissements… je connaissais tout mais je me suis franchement amusée à revoir The faculty. C’est délirant, ça se prend pas au sérieux, 100% second degré. J’adore.

127846Catacombes (20 août 2014)

L’histoire : c’est simple : un groupe d’explorateurs descend sous terre afin d’explorer les catacombes. Ils vont plonger au cœur de la terreur.

Mon avis : j’évite les films d’horreur au cinéma à cause de tous les gros relous mal élevés qui hantent les salles obscures. J’avais vraiment hâte de voir Catacombes et sans en attendre beaucoup, j’avais quand même quelques souhaits en tête. J’espérais que le film allait être éprouvant car les catacombes…voilà, ça a un gros potentiel horrifique quand même. Verdict : c’était pas mal mais ça aurait pu être 1000 fois mieux si les personnages n’étaient pas sans charisme et les dialogues, bidons. Scarlett, l’héroïne principale est juste super agaçante. Elle sait tout, arrive à déchiffrer toutes les énigmes en 10 secondes chrono. Tout le délire sur la le mythe de la pierre philosophale et sur Nicolas Flamel est un prétexte pour les faire descendre sous la terre mais c’est juste relou et ridicule. J’aurais presque préféré une histoire plus bateau : on descend dans les catacombes parce qu’on a envie. Point. Côté claustrophobie, The descent était quand même 1000 fois plus réussi et c’est rien de le dire. Bref, ça se regarde assez bien mais je suis un peu déçue !

5 comments

  1. Zofia says:

    J’avais vraiment adoré The Faculty, qui n’est pas aussi mauvais que ça pour son genre. Il y a pire dans le style films d’horreur avec adolescents.
    Sinon même ressenti que moi pour Black Coal, je l’ai vu au cinéma et j’ai été assez déçu car je l’ai trouvé assez long. Par contre, l’ambiance est bien glauque et quand même je n’arrivais pas vraiment à savoir qui était qui.

    • Audrey says:

      Pour The faculty, tu as raison…il y a quand même pas mal de second degré mais aussi pas mal de suspens. C’est juste qu’il ne fait pas très peur quoi ! 😉

      Ah c’est toi qui avais vu Black Coal ! Je savais que j’avais vu l’affiche sur un blog que je lis fréquemment mais je croyais que c’était chez Aurore. Tu avais du mettre l’affiche dans tes vus/lus du mois. Grosse déception pour moi comme tu as pu le comprendre… c’est vrai que tout n’est pas toujours très clair :-/

  2. Zofia says:

    Non c’est sur, quoique la toute première fois j’avais du un peu flipper. N’empêche, je crois que ça pourrait être le seul film de ce style que j’aurais envie d’acheter en dvd. Ca a été ma première rencontre avec Josh Hartnett et puis dedans y a quand même Elijah Wood !

    Oui je pense que tu as de le voir dans mes récap’ car je n’avais pas fait de critiques sur le film (j’aurais peut-être du, ça t’aurait été évité une séance ratée !). Dans le genre thriller asiatique, cette semaine j’ai vu Memories of murder qui était quand même vachement mieux !
    Zofia Articles récents…IndiscrétionsMy Profile

    • Audrey says:

      Oui ça m’aurait peut être stoppée dans mon élan ! Même si c’est plutôt JS qui tenait à le voir. Résultat, il a été aussi déçu que moi !

      Je connais pas Memories of murder donc je note !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.