Critique groupée : Dracula untold/ Match Point/ Mister Babadook

320768

 Mister Babadook (30 juillet 2014)

L’histoire : le mari d’Amélia est mort le jour où elle a accouché. Depuis 7 ans, elle galère donc à élever son enfant seule. Il faut dire que Samuel est carrément incontrôlable. Elle semble presque avoir du mal à l’aimer alors qu’il n’a qu’elle. Le soir où ils tombent sur un livre contes intitulé Mister Babadook, les choses vont encore empirer. La créature effrayante de l’histoire semble hanter leur maison.

Mon avis : bof bof. Si vous voulez avoir peur et frissonner sur votre canapé, passez votre chemin. Mister Babadook est vraiment peu effrayant. Je n’en attendais pas grand-chose et il ne m’a pas donné plus que j’en attendais. Disons qu’il y a une bonne ambiance oppressante, que les personnages sont plutôt bien écrits et bien interprétés. Pour le reste, c’est du banal, du facile. Attention, je ne dis pas que c’est un film bas de gamme, ça se regarde, mais ça s’oubliera aussi vite. Le côté drame familial, soit la femme paumée et son enfant tout aussi dingue, était finalement plus intéressant que la part horrifique de l’histoire ! A ne pas regarder comme un film d’horreur pur et dur, donc ! Sauf que je n’ai pas pu me décoller de ce fameux premier degré. D’où un avis mitigé.

18451304

 Match Point (2005)

L’histoire : joueur de tennis surdoué, Chris Wilton vient d’un milieu modeste. Il a quitté la compétition pour devenir prof de tennis dans un club huppé de Londres. Il sympathise avec Tom Hewett avec qui il partage une passion pour l’opéra. Chris va fréquenter Chloé, la sœur de Tom, puis l’épouser. Ascenseur social. Le voilà maintenant bien intégré parmi la haute société londonienne. Sa rencontre avec Nola Rice, une jeune Américaine venue tenter sa chance comme comédienne en Angleterre, et accessoirement fiancée de Tom, va bouleverser la petite vie qu’il commençait à construire.

Mon avis : j’ai bien entendu déjà vu Match Point plusieurs fois, dont la première lors de sa sortie ciné. Il y a de cela une éternité ! Je me souvenais bien de l’histoire mais pas forcément des détails. J’ai beaucoup aimé ce nouveau visionnage. Scarlett y est magnifique, la cruauté et l’opportunisme de Chris est glaçante… seuls points négatifs : quelques longueurs dans la seconde partie et des dialogues beaucoup moins savoureux que dans d’autres Woody Allen.

dracula-untold-poster1

Dracula Untold (1er octobre 2014)

L’histoire : 1462. Transylvanie. Vlad est au pouvoir et sous la protection de l’Empire ottoman. Le jour où Vlad a un différend avec le sultan Mehmet (ce dernier demande que 1000 jeunes hommes soient arrachés à leurs familles pour entrer dans l’armée turque), les choses déraillent. Vlad rencontre un démon (un vampire quoi) qui lui propose un pacte : il peut lui donner le pouvoir de renverser ses ennemis. Mais pendant les 3 jours que dureront cet effet, Vlad sera accablé par une terrible soif de sang. S’il y succombe, il ne reprendra jamais son état normal.

Mon avis : on va dire que ça se regarde. Pendant la première demie heure, j’ai regardé ce film avec beaucoup d’intérêt. Après, j’ai quand même été déçue par le côté ridicule de certaines scènes et de certains dialogues. Ça vole quand même pas franchement haut. Beaucoup, beaucoup d’effets spéciaux et finalement beaucoup de vide, pas beaucoup de mystère ni de psychologie. L’histoire, qui aurait pu être géniale, tombe dans la banalité et nous, dans l’ennui. Un petit scandale ce film !

3 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.