Critique groupée : Assassin’s creed + Planetarium + States of Grace

576646Résumé

Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle.  Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers.

Mon avis

Vous vous doutez bien de pourquoi ou plutôt, pour qui j’ai voulu voir ce film…Force est de constater que j’ai été super déçue. Je ne m’attendais absolument pas à ça ! Je l’ai trouvé super laborieux, j’ai mis un temps fou à rentrer dans l’histoire, j’ai détesté voir Marion Cotillard dans un tel rôle (franchement pas à sa mesure, c’est vraiment dommage), j’ai trouvé le temps long, j’ai trouvé l’histoire super creuse. Mais j’ai aimé les scènes qui se passent dans le passé, avec leurs couleurs jaunâtres et chaudes VS les scènes du présent d’un bleu froid. Un film qui ne propose pas grand chose mais qui a visiblement quand même séduit un certain public… pas moi en tous cas ! 🙁

263021Résumé

Paris, fin des années 30.
Kate et Laura Barlow, deux jeunes mediums américaines, finissent leur tournée mondiale.
Fasciné par leur don, un célèbre producteur de cinéma, André Korben, les engage pour tourner dans un film follement ambitieux. Prise dans le tourbillon du cinéma, des expérimentations et des sentiments, cette nouvelle famille ne voit pas ce que l’Europe s’apprête à vivre.

Mon avis

J’ai tellement aimé ce film que je n’ai pas réussi à le terminer. Déjà le thème me tentait moyen et puis j’ai trouvé l’ambiance, l’image et le jeu des acteurs totalement factice car manquant de naturel et de sincérité. Côté scénario, j’ai souvent l’impression que c’était un beau bordel et au milieu de tous les thèmes et toutes les scènes, je n’ai pas réussi à comprendre l’essence réelle d’un film qui m’a vraiment laissée sur la touche et qui m’a semblé poseur, snobinard et terriblement long (même si je le redis : je n’ai pas pu le finir).

124941

Résumé

Sensible et déterminée, Grace est à la tête d’un foyer pour adolescents en difficulté. Parmi les jeunes membres de son équipe, diversement expérimentés, la solidarité et le bon esprit sont de mise. Jusqu’à l’arrivée soudaine d’une fille tourmentée qui ignore les règles du centre et renvoie Grace à sa propre adolescence… pas si lointaine.

Mon avis

Ce film américain indépendant a été globalement super bien noté. J’ai bien aimé le côté « indépendant », petit film, petit budget, beaucoup de réalisme et des thèmes intéressants, bien que durs mais je ne peux pas vraiment dire que j’ai été absolument captivée. Je ne sais pas ce que j’ai loupé au passage mais je l’ai trouvé bien peu novateur, pas toujours très crédible, versant parfois dans le sentimentalisme bien pensant bien que ce travers lui permette de rester assez optimiste pour ne pas nous donner envie de nous pendre. Un film que certains ont déclaré sublime et vraiment très juste mais vraiment pas inoubliable à mes yeux.

2 comments

  1. zofia says:

    Je voulais Assassin’s Creed pour les mêmes raisons que toi, je pense mais j’ai pas eu l’occasion encore. Par contre, j’avais vu Planétarium au ciné et j’avais vraiment été déçue, je m’attendais à quelque chose de bien vu la réalisatrice, le casting et l’histoire mais je me suis profondément ennuyée et je l’ai trouvé très long aussi ! Je n’ai rien compris à l’histoire que j’ai trouvé sans queue ni tête, simplement l’esthétique était plutôt jolie mais c’est bien tout !

    p.s : je pense que tu as oublié un mot d’ailleurs, « j’ai tellement pas aimé ce film » non ?
    zofia Articles récents…Le pas suspendu de la révolte de Mathieu BeleziMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge