Critique Frank

Frank_movie_poster

Sortie : 4 février 2015

Après avoir vu la bande annonce de Frank, je n’ai eu qu’une hâte : le voir au cinéma ! Maggie Gyllenhaal et Michael Fassbender étant deux acteurs que j’apprécie tout particulièrement, je n’avais de toute manière aucune raison de faire l’impasse sur ce film irlandais.

L’histoire : Jon se voudrait musicien. Mais, seul dans son coin, il peine à trouver son style et avoir de l’inspiration. Il croise la route d’un groupe de musiciens plutôt atypiques. Frank, leur leader, le prend sous son aile. Véritable génie musical, cet homme ne se sépare jamais d’une énorme tête en papier mâché. Jon va les suivre en Irlande, pour l’enregistrement de leur album.

Dès les premières images, il est évident que Frank sera un film franchement atypique. Les personnages sont tous plus délirants les uns que les autres. Bien sûr, on nous raconte le parcours initiatique de Jon, un gars en quête de succès mais en ligne de mire, il y a surtout Frank, ce mec étrange et dont on ne sait pas grand-chose.

Ce que je ne savais pas au moment du visionnage, c’est que ce personnage fait référence à un vrai musicien (du moins à un personnage créé par celui-ci) : Frank Sidebottom. Tapez son nom sur Google et vous le verrez avec sa drôle de fausse tête.

On peut avoir plusieurs approches de Frank. Certains y verront un film musical, racontant la vie, la mort puis la renaissance d’un groupe composé d’une « famille » de marginaux. Les troubles identitaires, la création, la difficulté de vivre de la musique et les névroses des personnages sont autant de thèmes qui se mélangent afin de créer un tout haut en couleurs et totalement délirant (à l’image de la musique qu’ils créent ensemble). On peut également y voir une sorte de critique de la société actuelle (avoir du succès coûte que coûte, se conformer à l’image qu’il faut avoir pour plaire aux fouls) et surtout, de l’omniprésence des réseaux sociaux (sur lesquels tout repose aujourd’hui).

Contrairement à ce qu’on pouvait voir dans la bande annonce, Frank n’est pas forcément un film solaire, ce n’est pas une comédie fraîche (même si j’ai trouvé 3 ou 4 scènes particulièrement drôle). Voilà : à mes yeux Frank est un film aussi fantaisiste que cruel. Les personnages sont complètement barrés mais aussi très tristes et au bord de la folie. Quant à Jon, il se révèle plus pathétique que vraiment sympathique.

J’ai beaucoup aimé les deux premiers tiers du film, moins le dernier qui est beaucoup plus lent et beaucoup plus amer. C’est une critique que l’on retrouve souvent : le film est jugé inégal. Mais comme il est inclassable et quand même très original, je vous le conseille sans problème !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge