Critique Fétiches + Viscères, Mo Hayder

9782266248815Résumé

Des chuchotis dans les ténèbres. Une cavalcade étouffée dans les couloirs. Des gémissements. Les nuits sont rudes et effrayantes à l’établissement psychiatrique haute sécurité de Beechway… Pour le personnel comme pour les patients. On murmure que le fantôme de  » La Maude « , la cruelle infirmière de tous leurs cauchemars, serait reparue. Hallucination collective ? Autosuggestion ? Lorsque des malades commencent à se mutiler et que des morts suspectes surviennent, l’infirmier en chef, AJ, décide d’alerter le commissaire Jack Caffery. La folie rôde, l’horreur est en marche et ne demande qu’à s’évader…

Mon avis

J’ai décidé de me lancer l’œuvre de Mo Hayder en commençant par Fétiches car il me semblait être l’un des moins trashs. Et en effet, s’il reste très noir et tordu, il n’est pas le plus dégueulasse de l’auteur (selon ce que j’ai pu entendre ou lire à son sujet). Il serait en réalité plutôt angoissant, un peu comme un film d’horreur d’ambiance qui te fait douter de tes sens. Franchement, toutes les histoires qui se passent dans les hopitaux psy me font flipper, pas vous ?

A bien des reprises, je me suis demandée si l’histoire que je lisais était une histoire réaliste ou si elle était fantastique. Et je n’ai pas vu la fin venir.On peut donc dire que j’ai passé un bon moment de lecture

Ce livre appartient à une série qui met en scène des personnages récurrents mais j’ai choisi de ne pas les lire dans le sens chronologique donc j’avoue que sur certains points j’étais un peu perdue mais a priori, rien d’insurmontable pour comprendre l’histoire. Je reconnais néanmoins que, si j’ai aimé ma lecture, presque 15 jours après l’avoir terminé (à peine), il ne m’en reste pas grand chose. Est ce un mauvais signe (histoire consommée et immédiatement oubliée) ou alors ma mémoire me joue-t-elle déjà des tours ?

51d5nL6z7rL._SX303_BO1,204,203,200_Résumé

Il y a quinze ans, dans les bois de leur maison de campagne, les Anchor-Ferrers découvraient les dépouilles d’un jeune couple massacré.
Il leur a fallu du temps pour revenir… Et oublier.
Et voilà qu’aujourd’hui pour Oliver, Matilda et Lucia, leur fille instable, un nouveau cauchemar commence. Isolés du village et du monde, soumis aux jeux pervers de deux intrus, ils replongent dans l’horreur. Que veulent ces hommes ? Pourquoi leur famille ? Est-ce lié aux meurtres du passé ? Aucune certitude sinon celle-ci : celui qui meurt a perdu.

Mon avis

On va dire que Viscères est un poil au dessus en matière de matière de « dégueulasserie ». Vous le savez, j’aime aussi bien les histoires d’amour que les horreurs bien sanglantes mais je dois vous avouer un truc : Mo Hayder m’a foutu la nausée.

Est ce que j’ai lu des livres plus violents ? Je pense que oui.

Mais celui là, avec les descriptions que vous pouvez imaginer au vu du titre, m’a quand même bien foutue mal à l’aise. Pourtant il y a de bonnes scènes, des retournements de situation intéressants et le pesanteur du huis clos est tout à fait prenante. J’avais néanmoins deviné un aspect de la vérité ce qui m’a un peu déçue. Je trouvais que c’était un peu trop « gros » pour être vrai il faut croire que j’avais raison. Est ce que ça veut dire que je suis aussi tordue que l’auteur ?

La fin, avec le personnage du Marcheur, est quand même beaucoup plus étonnante, intense, glaçante. J’étais malgré tout contente de finir le roman. Je vais faire une pause avec cette auteure, j’ai besoin de littérature un peu plus « lumineuse » en ce moment.

114136028_o

12 comments

    • Audrey says:

      Je crois que Viscères fait partie des plus récents donc tu as forcément lu des tomes antérieurs. Mais c’est un personnage dur à appréhender je trouve. J’ai lu une interview de l’auteur qui faisait même planer le doute quant à son existence réelle.

        • Audrey says:

          Aucune idée de comment c’est dans les autres mais le marcheur n’apparait que dans Viscères, pas dans l’autre. Et dans Viscères il n’est pas directement lié à l’intrigue non plus… Disons que l’inspecteur va le voir à plusieurs reprises (en grande partie par rapport à l’histoire avec son frère), donc peut être qu’en effet, le perso est plus développé que dans ceux que tu as lu toi même ! 😀

  1. AMBROISIE says:

    Je connaissais de nom l’auteur mais je n’ai encore jamais lu un de ses romans, sûrement parce que je suis une âme sensible qui ressent la douleur physique quand je lis des descriptions macabres… Donc je sais pas si je le lirai ou pas du coup xD

    • Audrey says:

      Si tu es une âme sensible (je le suis aussi même si j’aime quand même pas mal les thrillers), je ne te conseille pas vraiment Mo Hayder ! ça risque plus de te dégoûter et te stresser qu’autre chose, j’en ai peur !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge