Critique Docteur Foster – saison 1

doctor-foster-poster-1473174349Aujourd’hui, une courte critique (emploi du temps oblige) pour vous parler d’une série britannique qui parle… d’adultère !

Un beau jour, je trainais sur Netflix à la recherche d’une série courte, à voir en solo et je me suis dirigée vers cette série. Non pas pour le thème ni pour les acteurs mais surtout parce qu’elle m’inspirait bien. Je ne savais pas trop pourquoi en fait !

En 5 épisodes d’une heure, elle raconte comment la vie du docteur Foster, 37 ans, va basculer. En couple depuis 14 ans, maman d’un ado, passionnée par un boulot qui lui prend beaucoup de temps, elle découvre un peu par hasard que son mari la trompe. La vie idyllique qu’elle pensait mener jusque là se fracasse de part en part.

Picture shows: Gemma Foster (SURANNE JONES)

Là, vous êtes en train de vous dire : franchement, une histoire d’adultère, c’est vu et revu et sans intérêt ! Mais vous avez TORT !

Ces 5 épisodes sont très riches, intenses et parlent de tromperie de couple mais également de trahisons à tous les niveaux, notamment amical. Les relations humaines qui y sont évoquées, complexes et réalistes, nous plongent dans un état de stress considérable, on suit le docteur Foster dans ses désillusions, coup dur après coup dur, tout en la plaignant mais sans forcément nous sentir totalement désolés pour elle ! Non pas qu’elle soit antipathique mais elle a un léger côté snob et « je suis au dessus de la masse » qui peut être agaçant mais qui va peu à peu s’effriter.

Plus les épisodes avancent et plus la descente en enfer est forte, allant même jusqu’à la pousser à faire quelques entorses au fameux secret médical qu’elle doit pourtant respecter.

Le mieux dans cette série, c’est que toute l’histoire, qui pourrait paraître simplette et déjà vue, est traitée sur le mode thriller ce qui rend le tout captivant et très très tendu ! Les secrets se dévoilent au fur et à mesure, chaque personnage réajustant son comportement en fonction de ce qu’il croit deviner chez les autres.

La seule chose qui fait du mal dans cette série, c’est la vision du couple dans le temps. Et surtout, l’impossibilité, pour les hommes, d’être fidèles. C’est assez désagréable à entendre je dois dire !

Je sais qu’une saison 2 est sortie, elle est encore plus courte (4 épisodes) mais elle n’est pas sur Netflix et je ne ressens pas, pour le moment, le besoin de la voir car ces 5 épisodes se suffisent parfaitement à eux mêmes !

6 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge