Critique Diana

Sortie : 2 octobre 2013

Quand Diana est sorti au cinéma, je n’étais pas forcément hyper partante pour le voir. Je me suis pourtant plongée dedans il y a quelques jours et j’avoue qu’il se regarde sans mal, bien qu’il ne soit pas très passionnant pour autant.

Inutile de passer 10 plombes à faire le résumé du film. Il nous raconte la vie de la célèbre princesse entre sa séparation d’avec Charles et …sa mort dont personne n’ignore les circonstances. Mais c’est surtout une histoire d’amour qui nous est contée, celle de Diana et d’Hasnat Khan, un chirurgien pakistanais dont elle est éperdument amoureuse.

J’avoue que je ne m’étais pas spécialement intéressée à la vie amoureuse de Diana. Pour moi, elle était en couple avec Dodi Al-Fayed et allait se marier avec lui. Elle est mort aux côtés de son grand amour. Point final. J’ignorais que son grand amour véritable était Hasnat. Stupeur !!

Le film en lui-même est vraiment somptueux, les décors soignés, la reconstitution, intéressante. Je n’ai eu aucun mal à voir Naomi Watts évoluer sous l’identité de Diana, elle s’en sort terriblement bien et nous fait croire en son personnage. Ses mimiques sont très ressemblantes à l’originale mais du coup, elles manquent parfois de naturel.

Le réalisateur s’attache à nous présenter une femme plutôt qu’un icône. Diana était connue dans le monde entier mais c’est à la femme amoureuse, à la femme passionnée qu’il s’intéresse. Cela étant, l’histoire d’amour avec Hasnat est assez soporifique à suivre. Ils s’aiment, sont heureux, Hasnat prend peur et se casse puis revient. Alors ils s’aiment à nouveau, sont très heureux maos Hasnet prend soudainement peur et… Voilà voilà. C’est répétitif. C’est chiant.

Le résultat ? Diana est finalement un film un peu mièvre. Je n’ai pas trouvé la princesse spécialement sympathique même si on nous la présente avant tout comme une sainte (cf toutes ses actions humanitaires) et comme une martyre (parce que la famille royale fait tout pour l’emmerder). Ok, il y a sans doute beaucoup de vrai là dedans mais je n’ai pas trouvé ce portrait très fin finalement… De plus, cette version des faits a été contestée par certaines personnalités directement concernées, l’équipe du film ayant avoué avoir pris des libertés créatives… Je ne sais plus démêler le vrai du faux et je trouve ça… terriblement dommage !

Bref, Diana n’est pas un mauvais film. On est d’accord. Mais j’aurais aimé quelque chose plus « scientifique ». Là, on a affaire à de la fiction mêlée de quelques touches de réalité ou alors à de la réalité ponctuée de quelques touches de fiction… Je ne sais plus. Une chose est certaine, les amours de Diana n’avaient rien de palpitant pour moi !

4 comments

    • Audrey says:

      Tu ne rates pas grand chose… Moi je l’ai regardé en faisant autre chose en même temps ^^ Je fais généralement ça pour les films qui me tentent pas trop, vu que j’avais que ça sous la main.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.