Critique Crime d’amour

Sortie : 18 août 2010

En Juin dernier, je m’étais plongée dans Passion, qui n’était autre que le remake américain d’un film d’Alain Corneau, Crime d’amour. J’avais détesté ce film. Malgré tout, je m’étais promis de voir l’original et j’ai trainé… C’est enfin chose faite !

L’histoire est évidemment la même : dans le décor froid et aseptisé d’une multinationale, deux femmes, la jeune Isabelle et la puissante Christine, s’affrontent, se jugent, s’aiment et se détestent tout à la fois dans un jeu de séduction qui s’avèrera très dangereux…

Si je n’ai pas été transportée par ce film, je l’ai regardé avec un certain plaisir…et ce, jusqu’au bout ! S’il tient debout de A à Z, c’est grâce à ses deux actrices principales que j’aime beaucoup, chacune ayant un style bien particulier. Les rapports de force et de domination où la séduction s’infiltre de temps en temps sont vicieux, pervers et délicieusement dérangeants. Ces femmes sont diaboliques et leur affrontement a une certaine logique car elles ne pouvaient tout simplement pas s’entendre. On s’inquiète pour Isabelle, on est fascinés par Christine mais quand les rôles s’inversent et que l’un des personnages disparait, le film perd finalement un peu en intérêt.

C’est alors une autre dynamique qui se met en place et finalement, un tout autre film qui nous est proposé. Dans la seconde partie, il est notamment question d’une enquête compliquée. Ou de comment l’une des héroïnes va s’en sortir pour s’innocenter d’un crime abject qu’elle a pourtant bien commis. J’avoue que j’ai trouvé cette dernière heure à la fois maligne et ridicule. Maligne car il fallait y penser et ridicule, parce que c’est un peu trop « gros » pour être vrai. J’ai eu un peu de mal à croire aux différents éléments, le tout n’étant pas extrêmement crédible à mes yeux. Mais rien de catastrophique pour autant.

En somme, Crime d’amour vaut surtout le coup pour sa première partie, pour les jeux de manipulation mesquins entre les deux héroïnes. La seconde s’embourbe un peu trop dans des flash-back lourdingues en noir et blanc.

4 comments

    • Audrey says:

      Il est passé à la télé dernièrement ? Je l’avais dans mon ordi depuis plusieurs mois et j’ai tenté le coup…sur un coup de tête. Mais bon, à la télé ou via ordi, ça revient au même. Mais ce sont de drôles de coïncidences ^^

    • Audrey says:

      Globalement le remake a été mal perçu mais on peut certainement lui trouver des qualités… dommage car j’aime bien les deux actrices principales.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.