Critique La Chimiste, Stéphanie Meyer

la-chimiste-le-nouveau-stephenie-meyer-1001490_w650Résumé

Dans l’une des agences les plus secrètes du gouvernement américain, Alex est appelée « La chimiste » pour sa capacité hors normes à savoir faire parler les criminels. Mais détentrice d’informations trop confidentielles, l’agence va vouloir sa mort et vite…
Après quelques mois, son ancien responsable lui offre la chance d’effacer la cible qu’elle a dans son dos. Une dernière mission… une dernière trahison ?
Elle se prépare au combat le plus difficile de sa vie mais un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser toutes les logiques, toutes ses certitudes…
Comment alors survivre à une chasse à l’homme quand on n’est plus seule à devoir se protéger ?

Mon avis

Je sais que beaucoup de blogueurs ont pour règle de ne pas jamais écrire sur les romans qu’ils n’ont pas aimé. Pour moi, c’est juste impensable de ne pas le faire, juste parce que je considère qu’un blog n’est pas un « espace Bisounours » où tout le monde s’aime tout le temps. Non. Il y a des livres que je trouve vraiment passables et quand c’est le cas, je trouve important de le dire, tout simplement.

Là où La Chimiste me pose problème, c’est que j’ai juste envie de vous dire « Ce livre était ennuyant ». Puis au revoir, merci, à la prochaine !

Si je fais ça, il y a peu de chances que Stephanie Meyer vienne pleurnicher sur Cellardoor et je ne pense pas que mon lectorat habituel la considère comme une auteure incontournable…

N’empêche que je ne peux pas me contenter de faire ça… Même si je manque terriblement d’inspiration, je vous l’avoue. Et pourtant, croyez-le ou non, je l’ai commencé avec la plus grande bienveillance du monde, je vous assure ! Car si je n’ai jamais eu envie de lire Twilight, quand j’ai vu que l’auteure s’attaquait au genre du thriller et qu’en plus, elle visait un lectorat adulte, je me suis dit que c’était une très bonne nouvelle !

Mais si j’ai réussi à tenir durant la première moitié, j’ai parcouru la seconde avec de longues sessions de lecture « en diagonale ». Vous savez, quand on saute des pages pour aller plus vite tellement on s’ennuie. Il était important pour moi de voir si l’histoire comportait quelques surprises, de voir si elle était plus que ce qu’elle semblait être mais force est de constater que : non.

La Chimiste est juste l’histoire d’une course poursuite.

Mais c’est aussi une histoire d’amour avec des scènes inimaginables pour moi dans un thriller. Comme toutes les scènes où Daniel prépare à manger pour Alex, l’héroine. Ou lors leur longue conversation en voiture où ils se racontent leur vie amoureuse passée… Horrible !

Je ne suis pas certaine d’apprécier le style de l’auteur et d’accrocher à son sens des dialogues… J’ai trouvé ça plat tout du long.

En bref,

Malgré une idée de départ super intéressante et des scènes d’action plutôt réussies dans leur ensemble, La Chimiste n’a absolument pas tenu ses promesses à mes yeux. Je l’ai trouvé franchement superficiel, beaucoup moins ambitieux que prévu, globalement très classique, avec des dialogues souvent cucul et une tension qui retombe comme un soufflé. Le truc étrange c’est que j’ai eu l’impression que c’était un roman calibré pour le cinéma. Pas un bon roman qui ferait un bon film, non ! Mais un truc tout prêt pour être mis en scène, sans beaucoup de « profondeur » littéraire, ni d’efforts.

114136028_o

13 comments

  1. Le Vampire Aigri says:

    Aaah, le superficiel et Stephenie Meyer, ça a l’air d’être une grande histoire d’amour !
    Dans Twilight, j’avais remarqué ce schéma dialogue/description/dialogue/description par pavés et ça rendait la lecture très scolaire, sans harmonie… si elle n’a pas encore passé ce cap, c’est dommage.

    Il aurait pu m’intéresser mais enfin, je ne rate visiblement rien et je peux vivre sans lire Meyer xD
    Et avec toutes les critiques qu’elle reçoit, elle ne doit même pas répondre aux blogs anglophones, tu es à l’abri je pense xD (mais pas des fans hard-core : beware, Meyer’s army is (maybe) coming, hehe

    • Audrey says:

      Oui voilà, c’est le bon terme : scolaire.
      Et sans harmonie, tout à fait.
      Cela a rendu ma lecture très laborieuse… malgré un côté thriller qui amène quand même des bonnes choses. J’ai.. Je ne sais pas ce que j’attendais en fait mais je pensais que j’allais plus accrocher à son style mais je l’ai trouvé vraiment passable. Bon, c’est une question de goûts, comme toujours et elle propose quand même un roman qui tient la route. Ce n’est en tous cas pas du grand art !

  2. zofia says:

    Je zappe sans aucun regret !!! Stephenie Meyer, j’ai déjà donné et sur 4 tomes en plus ^^

    Sinon je pense comme toi, on peut tout à fait parler des livres ou films qu’on a pas aimé, je me suis jamais posée la question, je l’ai fait et je continuerais à le faire sans souci. Ce n’est pas mal de dire qu’on a pas aimé un livre…
    zofia Articles récents…Le pas suspendu de la révolte de Mathieu BeleziMy Profile

  3. Chess says:

    J’avoue pour ma part avoir passé un moment agréable ! J’ai lu Twilight, donc je conserve pratiquement aucun souvenir… Par contre, Les âmes vagabondes avait été un coup de cœur. Plus mitigée pour celui-ci, mais je le trouve quand même bien mieux que Twilight, sans être exceptionnel. Disons qu’il a rempli son office avec moi : me faire passer un moment agréable sans prise de tête 😉
    Chess Articles récents…Au sang de nos liens, Tome 1, de Zoe ReedMy Profile

    • Audrey says:

      On peut se prendre au jeu de l’histoire, la preuve : je suis quand même allée au bout même en survolant certains passages ! Mais l’histoire m’a semblé être beaucoup plus simple que ce qu’elle promettait… et je n’ai pas aimé les personnages 🙁

  4. A-Little-Bit-Dramatic says:

    Je suis d’accord avec toi, c’est super que l’auteure propose autre chose… l’étiquette Twilight doit énormément lui coller à la peau… personnellement, je lis peu de thrillers contemporains, donc je passe mon tour (rien à voir avec l’auteure, c’est juste que ce n’est pas mon truc 😉 ). Dommage que tu aies été déçue mais oui, c’est bien de le dire, je crois. Personnellement, je fais comme toi et même les romans qui m’ont un peu déçue, voire carrément, sont chroniqués sur le blog. Des chroniques toujours élogieuses, c’est lassant au bout d’un moment ! 😛
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…L’Île aux Mille Couleurs ; Tamara McKinleyMy Profile

    • Audrey says:

      Les blogs où on ne trouve que des critiques élogieuses sont aussi suspects que les gens toujours contents et de bonne humeur ! Ce n’est pas humain ! 😀

    • Audrey says:

      Je sais pas si c’est un livre pour faire du fric, disons qu’il est bien calibré pour plaire. Je lis trop de thrillers pour ne pas avoir de hautes attentes à ce sujet… ça ne pouvait pas me plaire en fait mais bon, j’ai essayé !

  5. Kitsy says:

    Je ne l’ai pas lu et après ta chronique je ne compte pas le faire. De toute façon, après Twilight, j’ai l’impression que Stephenie Meyer n’a plus eu beaucoup d’inspiration…Et puis à la base ce n’est pas trop mon genre de toute façon.
    Kitsy Articles récents…Anno Dracula (Kim Newman)My Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge