Critique Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Annie Barrows et Mary Ann Shaffer

1507-1

Résumé éditeur

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant.

shaffer-barrows-le-cercle-litteraire-2

Mon avis

Non non non je ne lirais pas ce livre !

Fin Avril, Zofia publiait une critique particulièrement élogieuse sur ce livre. J’étais intriguée. Mais, malgré son avis super positif, pas forcément HYPER convaincue… Non pas parce que je n’accorde pas de crédit aux critiques littéraires de Zofia, juste parce que j’avais beaucoup de mal à lever les barrières que j’avais moi même placé entre ce livre et moi.

Pourquoi ? Je ne sais pas.

Déjà, il y avait l’époque, celle de l’après-guerre, qui ne me tentait absolument pas. Et puis aussi parce que je n’aimais pas le titre. Ouais, c’est complètement con mais un titre qui mentionne des « épluchures de patates » pour moi, c’est un peu un « tue l’amour » littéraire. Cela ne me donne pas envie d’aller voir ce qu’il y a dedans.

Par contre, le fait que ce soit un roman épistolaire ne me dérangeait absolument pas. Je ne pourrais évidemment pas lire que ça mais j’adore les bouquins qui reposent entièrement sur des échanges de lettres (Les liaisons dangereuses, que j’ai lu plusieurs fois, fait partie de mes œuvres préférées) et en règle générale, je suis toujours contente quand les auteurs de romans incluent des lettres dans leur histoire.

Bref !

Et pourtant, il y avait une belle lecture à la clef !

Je ne maintiendrai pas le suspens plus longtemps : je suis ressortie absolument enchantée de cette histoire et si ce n’est pas un coup de cœur pour autant, je suis absolument ravie de l’avoir découvert. Je n’ai même pas eu du mal à me mettre dedans, j’ai tout de suite accroché au personnage de Juliet, qui est au centre de tous les échanges et c’est avec plaisir que j’ai peu à peu découvert les différents personnages avec qui elle échange.

Ce que j’ai trouvé très fort, c’est que les auteurs arrivent sans cesse à relancer notre attention. Les lettres sont prétexte à découvrir une galerie de personnages et si elles permettent de parler de la guerre et de ses traumatismes, il y a aussi une vraie intrigue, un récit qui évolue, des surprises, des changements de perspectives… C’est tout à fait réussi.

J’ai beaucoup souri durant ma lecture car le style d’écriture et l’humour du livre sont absolument délicieux ! Vraiment ! C’est un vrai plaisir  de lire une plume aussi vive et… pourrait-on dire, espiègle ?

La guerre : terminée mais omniprésente

Mais j’ai aussi trouvé la lecture difficile à bien des reprises à cause des récits des horreurs de la guerre qui, s’ils sont relativement courts (et pas traités sur un ton trop dramatique), n’en sont pas moins prenants. Et vraiment très tristes.

Alors oui, c’est intéressant. C’est sûr. Et puis ça participe entièrement à l’intérêt de l’histoire, je ne suis pas bête et je l’ai compris. Mais comme expliqué à maintes reprises dans mes critiques antérieures, je ne suis pas fan de cette période… C’est comme ça.

[Je crois que c’est à cause de Primo Levi que je ne veux plus entendre parler de la guerre dans les livres. Dans le cadre de mes cours de littérature, j’ai eu à analyser A FOND Si c’est un homme. C’était il y a plus de 10 ans et j’en suis encore traumatisée !!]

Mais ceci ne doit évidemment pas vous empêcher de découvrir ce livre qui n’est ni un livre triste, ni un livre d’histoire !

10 comments

  1. Zofia says:

    Je suis contente que tu aies aimé ce livre et que tu sois allée voir ce qui se cachait derrière le titre ! 😉
    C’est vrai que la plume est assez espiègle par moments, s’accordant parfaitement bien aux personnages ! Ça me donne envie de le relire ^^

    C’est vrai que Si c’est un homme de Primo Levi n’est pas une lecture facile, j’en ai lu que des extraits, et même si j’aime beaucoup cette période, je n’ai pas envie d’en lire plus…
    Zofia Articles récents…Marathon de l’Epouvante, suiviMy Profile

    • Audrey says:

      Oui comme quoi, il faut parfois savoir aller au delà de ses préjugés, surtout quand ceux ci sont fondés sur du vent comme c’était le cas des miens dans ce contexte précis ! ^^

      Si c’est un homme faisait partie des livres que j’ai travaillé en terminale pour le bac littéraire et je l’ai lu au moins 4 fois pour en connaître tous les détails. C’est sans doute l’un des meilleurs témoignages sur l’univers concentrationnaire mais bon…

  2. Kitsy says:

    Moi aussi j’adore les échanges épistolaires et Les liaisons dangereuses est le roman que j’ai préféré étudier au lycée, encore aujourd’hui je ne m’en lasse pas ! Ce livre est vraiment sympathique, la plume de l’auteure est vive et espiègle, c’est tout à fait ça ! Mon nom de blog s’inspire de ce roman, même si ça n’a pas été un coup de coeur il m’avait marqué !
    Kitsy Articles récents…La part des flammes (Gaëlle Nohant)My Profile

  3. A-Little-Bit-Dramatic says:

    J’ai beaucoup aimé moi aussi…assurément LE coup de coeur de l’année 2012 ! 😉

    Bon, il faut que je te dise…je crois que je suis totalement tombée sous le charme de ton blog et…à force d’y naviguer je me rends compte que nous avons beaucoup de goûts en commun !! Je repasserai rapidement par ici, dès que j’aurais un moment parce que c’est vraiment génial de découvrir pas à pas tes chroniques ! Et ton blog est vraiment beau, ce qui ne gâche rien ! 😉

    A très bientôt par ici !
    A-Little-Bit-Dramatic
    A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…Challenge Goodreads 2017My Profile

    • Audrey says:

      Coucou à toi ! Et merci pour ton enthousiasme et tes nombreux commentaires ! 7 étaient passés dans les indésirables.. Je ne comprends pas pourquoi certains était ok et d’autres, passés à la trappe ! Mon blog fait n’importe quoi ! ^^ Je passerai sur ton blog dès que possible pour découvrir ton univers ! A très vite !

      • A-Little-Bit-Dramatic says:

        Ah, tu réponds donc à une question que je me posais… ^^ j’ai pensé que c’était une mauvaise connexion de mon ordi mais non, en fait, c’est juste que mes commentaires étaient en indésirables, alors…je crois qu’il ne faut pas chercher, parfois, avec l’informatique ! !

        Mes compliments sont sincères en tous cas ! ! J’ai découvert ton blog par l’intermédiaire de celui de Kitsy…je suis tombée sous le charme de son univers à elle aussi et j’ai découvert sur vos deux blogs pas mal de livres que j’ai lus moi aussi… j’ai des goûts, pas particuliers mais précis du coup, je ne trouve pas beaucoup de lectrices qui lisent les mêmes livres que moi ! ^^ C’est donc super sympa de tomber sur des lectrices qui ont le même univers…
        Tu pourras passer sur ma page quand tu le souhaites, tu es la bienvenue et moi, je vais fouiner sur la tienne de fond en comble, je sens ! 😉
        A-Little-Bit-Dramatic Articles récents…Challenge Goodreads 2017My Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge