Critique A bord du Darjeeling Limited

Sortie : 19 mars 2008

J’ai vu A bord du Darjeeling Limited plusieurs fois. La première étant lors de sa sortie au cinéma. Dernièrement, j’ai acheté le dvd pour une misère, raison de plus pour le revoir encore une fois (la dernière remontant quand même à plusieurs années) !!

A bord du Darjeeling Limited nous raconte l’histoire de trois frères qui ne se sont pas vus depuis un an, soit depuis la mort de leur père. Histoire de renouer les liens, ils décident de faire un long voyage à travers l’Inde. Pourtant, cette fameuse quête spirituelle va vite se changer en enchainement de galères et de rencontres imprévues pour les trois frangins…

J’aime tout dans ce film : le casting, les décors, les situations, la BO…  A chaque fois, tout cela me met de bonne humeur. En moins de 2 heures, Wes Anderson nous plonge dans les rapports compliqués de trois frères hyper attachants, chacun à sa manière. Les histoires de famille semblent être chères au réalisateur et c’est tant mieux car on finit toujours par se retrouver dans un personnage ou dans un sentiment en particulier. Loin d’être une pure comédie, ce film pose donc des questions simples mais universelles sur le rapport à la famille et à ses parents. L’amertume, l’éloignement, le manque de confiance, les non dits, les liens qui se dénouent avec le temps, la mort qui rend tout définitif…font partie des thèmes qui s’entrecroisent tout au long du film. Rien de nouveau, certes, mais des beaux piliers pour une fresque fraternelle qui reste longtemps dans les esprits.

Pleine de rebondissements, l’intrigue ne se repose jamais sur ses lauriers. On part à bord du Darjeeling Limited puis on en descend, forcés et contraints pour repartir vers de nouvelles aventures (un accident, un enterrement, des retrouvailles familiales…). Les dialogues sont excellents de A à Z et font toujours mouche. Souvent drôles, parfois grinçants, ils nous permettent de mieux comprendre les relations entre ces trois personnages. Si on s’y penche vraiment, l’histoire n’a rien de bien original et il ne se passe pas beaucoup de choses durant ces 1h47 mais le charme opère malgré tout.

A bord du Darjeeling Limited est un film à la fois déjanté, fantaisiste et mélancolique. Difficile de ne pas se laisser séduire par la beauté de l’Inde et par le charme des personnages principaux. Comme toujours, chez Wes Anderson, la réalisation est soignée, les images colorées et les détails, nombreux. Chaque plan semble avoir été travaillé avec soin afin de nous proposer un film avec beaucoup d’éclat.

Bref, j’aurais à nouveau beaucoup de plaisir à le revoir, dans quelques temps !

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.