Critique Another year

Sortie : 22/12/2010

Note : 6/10

Résumé : Tom et Gerri sont un couple heureux. Autour d’eux, gravitent des proches et connaissances beaucoup moins heureux et généralement, beaucoup moins équilibrés, leur amie Mary en tête. Une année va passer avec ses joies, ses peines et ses surprises.

Ce que j’ai aimé : J’ai regardé ce film un peu par hasard, sans trop savoir ce dont il était question. Le film se déroule au long des quatre saisons, en passant du printemps à l’hiver. Au menu ? La vie de Tom et Gerri, un couple d’un certain âge qui vit en totale harmonie. Leur fils, la trentaine, peine à trouver une chérie et Mary, l’amie et collègue de Gerri passe son temps à s’incruster chez eux. C’est le personnage que j’ai préféré dans l’histoire car elle est incapable d’exprimer ou de reconnaître son désarroi et sa douleur d’être célibataire. A moins que le problème soit plus profond que ça… Bref, à mes yeux, la vulnérable et gentille Mary est donc la plus touchante, celle qui agace et qui émeut à la fois avec ses verres de vin blanc, sa voiture, ses envies de partir en vacances mais sans compagnon, avec qui partir ?

Ce que je n’ai pas aimé : J’ai trouvé ce film trop lent à mon goût. J’ai malheureusement dû le voir en deux fois et je pense que ce découpage ne m’a pas vraiment aidée à l’apprécier à sa juste valeur. Le tout m’a semblé trop simple, trop « réel » dans le sens où on nous parle de vies banales, avec leurs hauts et leurs bas, sans ajouter un seul poil de romanesque. Ça tourne un peu en rond finalement. C’est un parti pris mais au cinéma, ce genre de récits a quand même du mal à me passionner.

J’ai trouvé le couple central un brin condescendant envers leurs amis qui, contrairement à eux, sont restés célibataires et sans enfants. Le propos reste finalement très basique et on a l’impression qu’il n’est possible de trouver le bonheur qu’en partageant sa vie avec quelqu’un. Ne peut-on pas être célibataire et épanoui ? Apparemment pas. C’est quand même un peu cliché.

En bref : Another year est un film intéressant mais trop lent. Si le scénario ne paraît pas bien consistant, tout l’intérêt de cette histoire réside au cœur des personnages, dont la psychologie est beaucoup plus profonde et travaillée que l’on ne pourrait le croire au premier abord. Pas forcément ma tasse de thé pour autant.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.