Complices

Film français

Date de sortie :20/01/2010

Note : 4/5


Vincent et Rebecca n’ont pas vingt ans. Ils se sont rencontrés dans un cybercafé et ce fut le coup de foudre dès la première seconde. Pourtant, deux mois seulement après cette jolie rencontre, le corps de Vincent est retrouvé dans le Rhône.  Rebecca, quant à elle, ne répond plus au téléphone et reste introuvable. Que s’est-il passé ? Dans quel genre d’embrouille les deux adolescents se sont-ils embourbés ? L’inspecteur Hervé Cagan et sa coéquipière Karine Mangin sont chargés de l’enquête et tentent de remonter le fil de cette histoire d’amour et de mort.

J’ai aimé le scénario de ce film, très noir, sans paillettes mais qui fait mouche. L’enquête policière et l’histoire d’amour se mêlent, on suit les errances des deux policiers mais on apprend ce qui s’est passé qu’au fur et à mesure que les minutes avancent. Les rouages du flash-back sont donc bel et bien utilisés de manière régulière mais cela est tellement fluide que ce n’est pas gênant. De ce fait, le suspens est maintenu jusqu’au bout. Les deux jeunes acteurs, Nina Meurisse et Cyril Descours, portent littéralement ce film qui surprend autant qu’il séduit. J’ai également aimé que ce film évoque le sujet de la prostitution adolescente, et ce, avec beaucoup de subtilité et d’intelligence. Pas de clichés, on ne rue pas dans les brancards. Les scènes, souvent malsaines, sont filmées avec beaucoup de réalisme mais sans que cela devienne pour autant trop lourd et trop dramatique. Évidemment, apprécier le fait de reconnaître les rues de Lyon puisque c’est dans cette ville que le film a été tourné. C’est toujours amusant, et également agréable de voir qu’on peut tourner des choses bien ailleurs qu’à Paris.

Ce qui m’a paru un peu moins bien, par contre, c’est l’espèce de parallèle qui s’instaure entre le jeune couple et le duo de policiers. C’était lourd. D’ailleurs, ces derniers m’ont un peu moins plu, même si Emmanuelle Devos et Gilbert Melki sont très bons. Je n’ai pas compris leur relation, que j’ai trouvé ambiguë sans vraiment bien comprendre de quoi il en retournait vraiment entre eux.

Complices est un film qui raconte une histoire à la fois touchante et cruelle (avec un dénouement peut-être un peu prévisible), et où l’ambiance pesante retient notre attention. Parfois lent, mais jamais ennuyeux.

This entry was posted in A voir.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.