Buried

Film espagnol

Date de sortie :03/11/2010

Note : 3.5/5

Un homme, enfermé dans une boîte en bois dans laquelle on l’a enterré vivant se réveille. Il ne sait pas où il est, ni qui l’a mis là. Seulement équipé d’un téléphone portable à moitié chargé, il va tenter de sauver sa peau en contactant toutes les personnes susceptibles de l’aider. Paul sait que le temps lui est compté, chaque seconde qui passe le rapproche d’une mort certaine car l’oxygène finira par se faire rare…

Il fallait oser ! Faire un film d’1h35 avec un seul acteur (si on excepte les personnes qu’il a au téléphone) enfermé tout le long dans une sorte de cercueil, c’était déjà audacieux mais faire un film de la sorte qui soit intéressant et dans lequel on ne voit pas le temps passer, c’est carrément du génie. D’abord septique devant ce huit clos (l’idée me paraissait folle), je me suis peu à peu laissée convaincre. Personnellement, étant plutôt claustrophobe et ayant pour cauchemar de finir enterrée vivante, j’avoue que j’ai plutôt mal supporté les premières minutes du film. Je suis entrée en empathie avec le personnage, me mettant à sa place et, d’emblée, j’ai été passablement oppressée par la situation…au point de me demander si j’allais pouvoir tenir jusqu’à la fin. Néanmoins, comme l’évolution du personnage m’a paru crédible (d’abord paniqué, il tente tout pour se sortir de là, en passant par de lourds moments de désespoir), j’ai un peu oublié mon angoisse pour me concentrer sur le reste. Ryan Reynolds est épatant et joue très  bien son rôle de souris prise au piège…qui l’eu cru, vu le genre de films auxquels il est habitué…

Ce film est intéressant dans le sens où, comme on ne voit rien d’autre que le personnage, son téléphone et son briquet, on cogite à mort. On en vient à imaginer l’endroit où il pourrait être et surtout, on visualise très bien les nombreuses personnes qu’il a au téléphone, comme si notre cerveau tentait de compenser le manque de visages et de lieux différents. J’imagine que le film est également une petite critique du système administratif car il faut voir comme Paul galère pour avoir la bonne personne au bout du fil, quelqu’un qui le prenne au sérieux, qui prenne son problème en mains. C’est la confrontation et le décalage entre un homme au bout du rouleau et des gens très calmes, très détachés car, pour eux, il est loin d’être un cas isolé… Et le cynisme des patrons dans tout ça ? Des éléments un peu clichés ? Peut-être…

Néanmoins, si le film est original, l’histoire ne l’est pas du tout, il s’agit seulement une « banale » prise d’otage contre rançon sur fond de conflit Américains/Irakiens.  Au départ, je m’attendais à des raisons plus recherchées, je m’attendais à des surprises, des retournements de situation, de grandes révélations… mais non.

Buried est un film au concept simple et qui, malgré les limites que cela lui impose, a fait le pari de tenir en haleine le spectateur jusqu’à la fin. Le tout reste intéressant tout du long et terriblement crispant. Mention spéciale pour la fin, particulièrement cruelle qui nous laisse très mal à l’aise…

This entry was posted in A voir.

2 comments

  1. zofia says:

    Oh j’aurais pas du lire l’avant-dernier paragraphe !
    Il a joué dans quoi Ryan Reynolds ? je le connais pas je crois…
    Tu as vu l’épisode des Experts réalisé par Tarantino ?!

    • petiteconne says:

      oups 🙁
      Je suis désolée, j’aurais dû m’abstenir d’écrire ça car ça peut pourrir légèrement le suspens hum! Mais c’est dur de tourner autour du pot en fait… dsl…

      Pour Ryan je te mets un lien avec sa filmographie, beaucoup de films d’action (j’aime pas trop) et de comédie un peu con (à mon gout).
      http://www.allocine.fr/personne/filmographie_gen_cpersonne=74084.html

      Oui j’ai vu les deux épisodes de Tarantino 🙂
      François me les avait offert en dvd y a quelques années. Ils sont absolument géniaux!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.