Au-delà

Film américain

Date de sortie : 19/01/2011

Note : 3.5/5

Le nouveau film de Clint Eastwood se penche sur trois personnages bien différents mais pourtant unis par le thème de la Mort et toutes les questions et les incertitudes qui lui sont liées. Il y a tout d’abord le jeune Marcus. Il habite à Londres avec une mère droguée et son jumeau avec qui il tente de garder le cap. Quand celui-ci va se faire renverser par une voiture, Marcus aura l’impression de tout perdre. Comment vivre sans celui dont il était le plus proche ? Marie, quant à elle, est journaliste à la télé française. Sa carrière est en pleine expansion, elle est heureuse en amour, tout va bien. Pourtant, alors qu’elle était en vacances, elle se trouve confrontée à une expérience particulière : suite à un violent coup sur la tête elle se retrouve entre la vie et la mort, voit des choses et en ressort complètement bouleversée.  Georges, quant à lui, est un américain doté du don de médium. Il parle avec les morts. Jadis, il en fit son métier mais a décidé de tout lâcher pour se sauvegarder de toute cette pression morbide. Depuis, il bosse à l’usine.

Clint aime bien qu’on est un peu la larme à l’œil alors si vous êtes des durs au cœur dur, passez votre chemin, vous allez trouver ce film un peu niais. Pour les autres, ceux qui aiment se laisser embarquer dans des histoires qui brassent un peu les grands sentiments, ce film est parfait. Généralement, j’aime bien ces films qui mettent en scène différents personnages, des gens qui n’ont rien à voir entre eux. Les parallèles entre leurs vies sont toujours agréables à regarder. Dans ce sens, j’ai bien aimé la réalisation de ce film, ce passage d’un personnage à un autre. Ainsi, j’ai toujours l’impression de voir plusieurs films en un et je n’ai pas le temps de me lasser. J’ai bien aimé voir Cécile de France dans un film américain, dommage qu’elle ait cette tignasse folle, elle perd beaucoup en capital séduction. Le petit garçon qui joue Marcus tient bien son rôle également, même s’il semble avoir une seule expression dans son jeu d’acteur : celle d’un visage fermé. Voilà, il fait la gueule tout le temps mais on va dire qu’il vivait vraiment son personnage. En tous cas, avec du recul, son histoire m’a paru être la plus cruelle de toutes.

Cependant, j’ai été déçue. Dans ce genre de film, on sait que les personnages doivent se retrouver et on attend justement ces retrouvailles… ici, elles arrivent qu’à la toute fin du film, sensiblement dans les dernières vingt minutes et j’ai trouvé ça dommage car j’aurais aimé plus d’interactions entre eux. Quelque chose m’a déçu à ce niveau-là. Globalement, on a comme l’impression de rester sur sa faim, il manque quelque chose…Mais quoi ? On manque d’explications, de profondeur. J’aurais aimé qu’on se penche plus sur cet au-delà, qu’on aille au-delà, justement, de la petite expérience de Marie…qu’on ne reste pas dans le flou, même si c’est sans doute un parti pris du réalisateur. Il n’empêche que le thème de la mort et surtout, de la vie après la mort n’est jamais abordé DIRECTEMENT. Beaucoup diront également que ce film est plat. Il est vrai qu’après le grand chambardement du tsunami du début (pas hyper toujours hyper bien réalisé, si je puis dire), le calme retombe et ne nous quittera pas. D’un côté, même si cela rend le film coupable de quelques longueurs, c’est un aspect qui ne m’a pas trop posé problème. J’ai aimé suivre les différents personnages dans leur petite vie quotidienne, avec une grosse préférence pour le personnage de Georges, joué par Matt Damon que j’ai trouvé très touchant et qui m’a vraiment intéressée…Avec du recul, j’aurais aimé un film avec lui en seul personnage principal. Pour finir, je dois avouer que j’ai trouvé la fin un peu cliché…même si elle ravira les plus romantiques.

Au-delà est un bon film qui vaut le coup d’être vu. Pourtant, j’oserai dire qu’il ne s’agit pas du tout du meilleur Eastwood. J’attendrai donc le prochain…

This entry was posted in A voir.

2 comments

  1. Rood. says:

    Effectivemengt pas le meilleur film de Clint Eastwood, et un fin qui m’a plus que déçue ! J’ai été touchée par l’histoire des frères.

  2. petiteconne says:

    C’est vrai que la fin est très plate et fait limite fin de comédie romantique…alors que c’est pas le propos du film.
    N’empêche que l’ensemble se laisse bien regarder quand même. Mais je me demande si je n’ai pas cet avis, plutot sympa, parce que c’est un film de Clint. ça serait pas lui, que j’aime beaucoup, j’aurais sans doute été plus sévère je pense…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge