Critique Sully, Clint Eastwood

425022-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Sortie : 30 novembre 2016

Résumé

Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

sullyheader1

Le gang des moustaches.

Mon avis

Tout le monde aime Clint. J’aime Clint. Je l’ai aimé en tant qu’acteur mais également comme réalisateur. Lettres d’Iwo Jima, Million Dollar Baby, Sur la route de Madison font partie de ces films que j’aime et j’aimerais toujours. Oui j’aime Clint et même si des fois, on peut (du moins je crois), penser que j’aime me montrer contrariante, ce n’est jamais par plaisir que je « m’élève » contre l’avis général mais je n’ai pas du tout aimé son dernier film.

Non, Clint n’est pas à son meilleur. Sully est un film poussiéreux, un film pantouflard, un film malheureusement réalisé par un homme de 86 ans qui mérite le respect mais qui a pour « défaut » d’être né en 1930 et de faire du cinéma en 2016. Malgré son talent, malgré son expérience, je ne pense pas que papy Clint puisse faire du cinéma « moderne » à présent. C’est quelque chose qui me frappe de plus en plus dans ses derniers films : sa manière de filmer n’est plus du tout dans l’air du temps.

Et puis un bon fait divers ne fait pas forcément un bon film. Vous n’êtes pas d’accord ?

Alors non, je ne suis pas une fille cynique (enfin pas toujours). Cette histoire d’amérissage sur l’Hudson, je ne l’ai pas oubliée, tout comme vous et j’ai trouvé ça sensationnel. Mais est ce que ça valait VRAIMENT le coup d’en faire un film ? Moi, je pense que non mais vous êtes évidemment libre de penser le contraire.

tom-hanks-sully-trailerNe venez pas me chanter que les rapports humains sont au cœur du cinéma de Clint. J’ai vu suffisamment de ses films pour le savoir. Évidemment, il est intéressant de revenir sur l’impact psychologique qu’a eu cet incident sur le pilote qui est forcément en ligne de mire en cas de soucis. Il est intéressant de voir l’impact que cela a sur sa femme, sur son entourage direct, le stress qu’il éprouve quand son travail est remis en question… Mais là encore, l’enjeu n’était pas assez fort (pour moi qui ne suis pas américaine, qui n’étais pas dans l’avion, qui ne connaissait pas ce pilote) pour que ça me passionne de A à Z.

Si, techniquement, le film de Clint tient la route (finalement, le montage n’est pas si mal et donne un semblant de rythme et de suspens à une histoire dont on connait déjà les détails), ses personnages manquent franchement de profondeur. C’est TELLEMENT un film américain qui célèbre le pays, les équipes de sauvetage et ce fameux « héros ordinaire », une figure à laquelle le réalisateur semble beaucoup tenir… et qui se retrouve ici face aux méchants assureurs et à la méchante compagnie aérienne qui lui disent qu’il aurait pu faire encore mieux…Bien sûr que c’est révoltant mais…encore une fois, ce n’est pas le genre d’injustice qui peut faire tenir un film pendant 1h35.

Clint Eastwood signe ici un film sans panache, sans charme… Malgré la scène du « crash » assez intéressante et quelques problématiques qui peuvent retenir l’attention, je n’ai pas du tout été séduite par l’ensemble. Si vous avez aimé ce film, j’en suis vraiment ravie pour vous. Ravie, sans ironie aucune mais ce n’est, pour ma part, pas du tout le genre de cinéma que j’aime. Il est fort possible que ce soient mes goûts qui aient évolué et non le talent de Clint Eastwood qui, je l’espère, me récupérera lors de son prochain film.

8 comments

  1. sanasan says:

    La seule chose que j’ai retenue de cette histoire c’est que parfois les crashs peuvent bien se terminer 😉 Cela dit, je ne te cache pas que j’adore Tom Hanks et j’aime Clint Eastwood en réalisateur, mais tout comme toi, je trouve que de là à en faire un film. Faut vraiment faire abstraction de tout et le voir comme un divertissement comme un autre… genre un téléfilm d’M6 🙂
    sanasan Articles récents…Throwback Thursday LivresqueMy Profile

    • Audrey says:

      Je sais que le film a aussi plu à pas mal de gens et entre nous, il se regarde bien quand même ! Malgré tout, c’est pas un chef d’œuvre et à maintes reprises, je n’ai pas pu m’empêcher de me dire « tout ça pour ça ? ».
      Non pas que je minimise l’horreur qu’ont dû vivre ces passagers et le boulot génial du pilote mais… Voilà je pense qu’il faut se détacher du côté « réel » et voir ça comme un divertissement.

  2. Zofia says:

    Bon personnellement, je ne suis pas toujours fan de Clint Eastwood, mais tu le sais déjà. C’est peut-être un peu lié à ses déclarations hors cinéma, je sais pas, après ces films sont bons, certains m’ont vraiment plu, mais je ne vois pas comment on peut faire un film sur un fait divers aussi mince que cette histoire d’atterrissage aussi spectaculaire qui soit…
    Zofia Articles récents…Vu, Lu, EntenduMy Profile

    • Audrey says:

      Disons que Clint a voulu parler de l’homme qui se « cache » derrière ce fait divers. C’est tout à son honneur et cela donne de l’intérêt au film… Mais encore une fois, pas assez d’intérêt pour que ça fonctionne à mes yeux. C’est génial ce que ce mec a fait et j’ai du respect pour son professionnalisme mais il a pas non plus trouvé de vaccin contre le sida quoi… C’est juste un homme très doué, modeste et avec beaucoup de sang froid. Mais contrairement à ce que beaucoup de gens semblent penser autour de moi, je persiste à penser que le monde est rempli de gens bien, intelligents, compétents… et on ne fait pas de films sur eux pour autant.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge